Diagnostic arbre Diagnostic arbre Diagnostic arbre Diagnostic arbre Diagnostic arbre
 

 

Article paru dans "la Provence" du 28/05/2001

LE CHANCRE COLORE AVANCE…   
[14-05-2011] << Retour

 

__________________________________________________________________________________

LE CHANCRE COLORE AVANCE……

Le chancre coloré du platane continue sa macabre progression.
Après la découverte d’un foyer à Lumière (voir article de La Provence 10/10/2000), c’est au tour d’un platane du hameau « Le chêne » d’être contaminé.
Rappelons que cette maladie est vraiment terrible et a tué plus de 15000 platanes dans le Vaucluse depuis 1989. Elle est incurable et tue un arbre en deux ou trois ans.
Il est important que tout le monde soit vigilant et applique les mesures de prophylaxie qui sont les seules mesures qui pourront freiner la progression de ce fléau.

Rappelons ici deux articles importants du nouvel arrêté Préfectoral N° 548 du 15/03/01

Article 2 : La lutte contre le champignon (Ceratocystis fimbriata f. sp . platani Walter) responsable de la maladie du Chancre Coloré du platane est obligatoire dans le département.

PROPHYLAXIE :

Article 5 : Toutes interventions sur les platanes du département : abattages, élagages, travaux de terrassement, travaux des champs ou d'entretien (faucardage, passage d'épareuse, curage...) effectuées à proximité des arbres et pouvant provoquer par le fait des lésions sur ces arbres, devront respecter les règles de prophylaxie précisées ci après :

En début et en fin de chantier :

le petit outillage sera désinfecté sur place par badigeonnage à l'alcool à brûler

les engins de travaux publics et de transport seront d'abord lavés au jet à haute pression, puis désinfectés par pulvérisation d'une solution d'oxyquinoléine (produit commercial CRYPTONOL liquide ou DERICLOR 1 litre de produit commercial pour 100 litres d'eau)

I1 est d'autre part recommandé de pratiquer l'élagage des platanes en période hivernale et de protéger les plaies de taille immédiatement après la coupe avec un onguent désinfectant à base de goudron de pin ou d'azaconazole et d'imazalil.

Les propriétaires ou les maîtres d'ouvrages sont tenus de vérifier l'application de ces règles.


Article 6 : Les mesures de prophylaxie devront être appliquées pendant une durée d'au moins dix ans après l'éradication des foyers. Le sol et les souches non arrachées présentent un risque de contamination pendant cette période.

Si vous avez des doutes à propos d’un platane qui dépérit rapidement prévenez le Service Régional de la Protection des Végétaux au 04.90.81.11.00.

Seuls la vigilance et l’application des mesures de prophylaxie par chacun d’entre-nous, assureront le maintien de notre patrimoine de platanes.
Bien qu’issu d’un croisement du platane d’orient et du platane occidental, notre platane hybride fait partie intégrale de nos paysages du midi et il serait vraiment dommage de perdre son ombre si précieuse au cours des chaudes journées d’été.


Le 28/05/2001

Francis MAIRE
ARBORISTE CONSEIL
GARGAS

____________________________________________________________________________________

Format de fichier Téléchargement : (liste de fichiers correspondants au sujet)

pas de fichiers actuellement

 

Diagnostic arbre Diagnostic arbre
Diagnostic arbre